Étais d'étaiement robustes
Obtenir le prix

Accessoires d'étaiement

Les étais d'étaiement sont appliqués sur les coffrages en béton. Il se compose du tube intérieur, du tube extérieur et de la plaque de soudage à l'extrémité. Le tube extérieur a un tuyau vissé sur la tête afin que les étais puissent être ajustés en longueur.

Selon la plupart des clients, les étais d'étaiement ou poteau d'étaiement, ont principalement deux catégories, les étais lourds et les étais légers.

Dans l'industrie des échafaudages, il existe des noms de produits tels que support d'étayage de type italien, support d'étayage de type espagnol, etc. Leurs différences se situent sur le tube vissé du tube extérieur, un avec un écrou de poignée, un autre avec une coupelle, et aussi sur la goupille c'est les accessoires.

Vous pouvez être confus par ces noms flous. Quoi qu'il en soit, nous pouvons fournir toutes sortes d'accessoires d'étaiement. Nous avons beaucoup d'expériences et pouvons présenter différents types de combinaison dans les matériaux, OD, épaisseur, surface traitée pour votre sélection.

  • Diamètre extérieur du tube : 60/56/48 mm ;
  • Diamètre du tube intérieur : 48/40 mm ;
  • Épaisseur : 1,8/2,0/2,2/2,5/3,0/3,2 mm ;
  • Nuance d'acier : Q235/Q345 ; Le tube avec filetage est Q195 ;
  • Traitement de surface : peinture/revêtement en poudre/pré-galvanisé/galvanisé à chaud ;
accessoires lourds

Accessoires lourds

pousser tirer

Pousser tirer

Code Longueur min-max
SP/PP12-20 1200-2000mm
SP/PP18-31 1800-3100mm
SP/PP20-35 2000-3500mm
SP/PP22-39 2200-3900mm
SP/PP25-45 2500-4500mm
La taille peut être personnalisée. Le tube intérieur est produit intégralement avec le manchon de vis d'hélice.
Forfait

 Les détails des composants des accessoires d'étaiement.
Certificat

Carte client

carte client

Vidéo sur les accessoires d'étaiement

FAQ À propos Cadre d'étaiement

Beaucoup soutiennent que les cadres d'étayage sont similaires, sinon identiques, aux systèmes d'échafaudage. Alors qu'en réalité, ils ne le sont pas. Chez Total Contec, nous sommes tous tournés vers la réalité, ainsi que vers une assistance pour vous lorsqu'il s'agit de votre entreprise.

Ainsi, dans ce guide, nous allons passer en revue la vérité sur ce qu'est un cadre d'étayage, son objectif réel, ainsi que ses avantages et ses inconvénients lorsque vous choisissez de les utiliser.

Qu'est-ce que l'étayage en coffrage ?

L'étaiement est un processus de construction ou structurel qui décrit la fabrication ou l'établissement d'un type de support de structure pour réparer ou maintenir une structure en place. L'étayage est généralement effectué sur des bâtiments qui risquent de tomber ou de s'effondrer, et au cas où vous vous poseriez la question, cela peut être temporaire ou permanent.

Les appuis que l'étayage apporte à ces murs sont latéraux. Ils sont terminés lorsque la structure juge qu'elle est vraiment dangereuse.

Quand l'étaiement est-il terminé ?

Il existe divers signes indiquant qu'un étaiement doit être fait pour soutenir une structure donnée. Cependant, les scénarios les plus courants seraient :

  • Lorsque les murs d'un bâtiment ou d'une structure commencent à gonfler
  • Chaque fois que vous voyez les murs se fissurer à cause d'un règlement inégal
  • Si vous constatez que la structure adjacente doit être démolie
  • Et enfin, lorsqu'il faut faire des ouvertures pour agrandir le mur

REMARQUE: Ce ne sont là que quelques-uns des cas les plus courants qui dictent quand vous devez effectuer un étayage. Vous pourrez également trouver d'autres circonstances et situations, alors ne vous limitez pas à cela.

Quel est le but de l'étaiement ?

À présent, vous devriez avoir compris que le but principal et principal de l'étayage est de soutenir une structure qui est déjà sur le point de tomber ou de s'effondrer. Pour cette raison, cela pourrait signifier que le soutien dont il est question peut être temporaire ou permanent.

Un bon exemple de support temporaire serait lorsque la charge de maçonnerie est sur le point de monter sur la structure et que la combinaison sols + murs n'est pas suffisante pour la retenir. C'est à ce moment-là qu'il faudra renforcer l'étaiement.

Qu'est-ce qu'un mur d'étaiement ?

Un mur d'étayage est l'un des types d'étayage utilisés lorsque les autres types d'étayage ne sont pas suffisamment solides ou durables. Les murs d'étayage sont généralement fabriqués à partir de béton solide et durent généralement plus longtemps et plus efficacement que les autres types d'étayage.

Une autre définition de cela pourrait provenir du terme « étayer un mur ». Il s'agit en revanche d'une procédure dans laquelle un mur sera soutenu lors d'une réparation, d'un renforcement ou même d'une construction originale de bâtiments et de fouilles.

Différents types d'étayage

L'étaiement est en fait classé dans de nombreux types et types différents. Et si nous en parlons dans ce guide, cela peut nous prendre une journée entière. C'est pourquoi nous n'énumérerons que quelques-uns des types et types d'étayage les plus courants qui sont utilisés et dont on profite.

  • Étaiement pneumatique – Le type d'étaiement qui utilise la pression de l'air pour maintenir la posture des structures droites. Ceux-ci utilisent généralement des compresseurs d'air.
  • Étaiement de pieux contigus - Aussi connu sous le nom d'étaiement de pieux tangents, les pieux sont installés en place, ce qui aide non seulement à maintenir une structure droite, mais aussi à garder les matériaux et la zone au sec.
  • Étaiement mort – Le type d'étayage utilisé pour supporter les charges permanentes (poids total de la structure).
  • Étaiement hydraulique – L'un des types d'étayage les plus rapides et les plus faciles, idéal pour les excavations à court terme. Cela utilise généralement des pistons hydrauliques.
  • Étaiement de palplanches - C'est le type d'étaiement qui utilise des palplanches pour aider à retenir les excavations sol à sol. C'est également la meilleure technique d'étaiement lorsque l'on travaille à proximité de plans d'eau.
  • Parois moulées – Ceci est considéré comme le type d'étayage le plus solide. Ceux-ci utilisent du béton armé et sont généralement utilisés dans les sous-sols et les tunnels profonds.
  • Ratisser l'étayage – C'est probablement le type d'étayage le plus courant. Les professionnels et les experts utilisent des poutres en bois pour soutenir la structure globale.
  • Étaiement de pieux sécants – Le type d'étayage qui utilise deux (2) murs qui s'emboîtent, formant une seule pièce de mur continue.
  • Étaiement de poutre en H et de poutre en I – Le type d'étaiement qui implique deux (2) panneaux de béton entre des poutres d'acier.

Quelle est la différence entre l'étaiement et l'échafaudage ?

L'étayage et l'échafaudage sont deux (2) des types de processus les plus souvent mal identifiés. Mais maintenant, il est temps de corriger cela.

Ces deux processus sont utilisés dans presque les mêmes applications et industries commerciales - et les deux ont en fait presque les mêmes principes. Cependant, comment ils sont faits, ce qui est fait et le but sont différents.

Selon l'American National Standards Institute ou l'ANSI, l'échafaudage est décrit et mieux défini comme une unité de travail surélevée, suspendue ou soutenue qui est utilisée pour soutenir les travailleurs et/ou les matériaux (les deux).

Au contraire, l'étaiement est un autre type de structure ou d'établissement utilisé pour supporter la structure ou le système de coffrage.

Ainsi, la différence évidente serait la façon dont ils sont utilisés - ce qu'ils soutiennent. L'échafaudage est fait et utilisé pour soutenir les travailleurs et les matériaux qui sont utilisés pour une structure particulière, tandis que l'étayage est utilisé pour soutenir la structure elle-même.

Qu'est-ce qu'une poutre d'étayage ?

Une poutre d'étayage est un type de composant utilisé dans de nombreux processus d'étaiement et est utilisée pour le support de charges lourdes. Il existe en fait un (1) type courant d'étayage qui utilise des poutres d'étaiement pour poursuivre le support d'une structure.

Doublé et étiqueté Étaiement de poutre en H et de poutre en I, également appelés murs de pieux soldats, est l'un des types d'étayage les plus courants où l'acier préfabriqué H ou I est enfoncé au sol pour soutenir une structure en cours de construction, de réparation ou d'excavation.

Composants des systèmes d'étaiement

Un autre facteur qui différencie totalement l'étayage de l'échafaudage est l'identification des pièces et composants. Or, en échafaudage, peu importe le type de système d'échafaudage, les composants utilisés sont presque toujours les mêmes.

Dans l'étaiement, cependant, les composants nécessaires seraient différents selon le type. Dans cette catégorie de questions, nous discuterons des différents composants de l'étayage par ratissage, qui est en fait l'un des types d'étayage les plus courants et les plus utilisés.

Ainsi, les pièces et composants d'un système d'étayage par ratissage sont :

Plaques de semelle

Ils sont connus et considérés comme la poutre principale ou primaire des murs dans une structure donnée. C'est une composante horizontale qui est la plus proche du sol.

Croisillons

Les entretoises ou les contreventements sont des composants en acier qui sont utilisés pour renforcer les murs et empêcher les chutes, les effondrements, les effondrements et autres cas et événements similaires.

Plaques murales

Ce sont des plaques typiques en bois qui sont placées verticalement le long de la face du mur. Cela permet de sécuriser les plaques murales d'une structure donnée.

Membres inclinés

Ce sont des composants qui donnent le support latéral dont le mur dangereux d'un bâtiment a besoin pour être maintenu droit et droit.

Aiguilles

Les aiguilles sont les parties d'un système d'étayage qui aident au transfert et au déplacement du poids vers les rives mortes. Ceci est généralement fait pour les murs.

Crampons

Enfin, des taquets sont utilisés pour donner un soutien supplémentaire aux entretoises inclinées ou aux racleurs.

Ce ne sont là que quelques-unes des pièces et composants courants utilisés dans un système d'étayage par ratissage.

REMARQUE: Comme nous l'avons mentionné ci-dessus, un type différent de système d'étaiement pourrait céder la place à différentes pièces et composants.

Comment est construit un mur d'étaiement ?

Différentes entreprises ont été enclines à la construction ou à la construction de systèmes d'étaiement différemment. Comme pour les échafaudages, toutes les entreprises ne suivent pas les mêmes règles, processus, procédures et méthodologies pour ériger ou établir une structure d'étaiement.

Néanmoins, la manière générale de construire l'étayage se fait de la manière suivante :

Étape #1 : creuser profondément

La toute première étape de la construction d'un mur d'étaiement consiste à creuser profondément. Maintenant, la plupart des appareils ménagers que nous avons ne pourraient pas creuser profondément - c'est là que les excavatrices à grande échelle entreront en jeu. Aussi connues sous le nom de foreuses à caisson, elles peuvent creuser jusqu'à 11 étages de profondeur !

Une fois cela fait, le trou creusé sera vérifié et nettoyé afin que nous puissions passer aux étapes suivantes.

Étape #2 : Placement des poutres en acier

Après le forage, la prochaine étape serait de placer une structure de poutre en acier dans le trou. Cette poutre ne servira que de guide pour que le béton qui sera coulé reste droit et non oscillant.

Étape #3 : Remplissage de ciment/béton

Vous l'avez deviné, la prochaine étape serait le remplissage de ciment, transformant cette poutre d'une structure en ce qu'on appelle un pieu de solider. Ces piles de soldats seront évaluées et observées jusqu'à ce qu'elles deviennent solides.

REMARQUE: Aucune construction ou excavation ne sera effectuée à moins que le tas de soldats ne se soit asséché.

Étape #4 : Répétition

Enfin, les étapes 1 à 3 seront effectuées sur les zones adjacentes de la structure excavée. La procédure se poursuivra jusqu'à ce que toutes les zones disposent du soutien nécessaire.

C'est ainsi que s'effectue la procédure générale d'étaiement des cadres ! Mais, rappelez-vous, ça ne va pas toujours ressembler à ça ! De nombreuses autres entreprises et sociétés suivent différents ensembles de règles et de réglementations, alors faites attention à cela !

Quels sont les avantages de l'étaiement ?

L'étaiement est fait en raison de certains avantages. Maintenant, pour vous faire savoir, voici quelques-uns des avantages de l'étayage ;

Sécurité accrue pendant les projets de construction

L'étaiement aide à protéger les travailleurs et le personnel contre les accidents potentiels de propriété et de construction qui sont causés par un soutien insuffisant. L'étayage aide à maintenir la terre ou le sol, ce qui aide totalement à prévenir les chutes, les effondrements et les effondrements.

La sûreté et la sécurité sont en fait le principal avantage ou avantage des systèmes d'étayage.

Meilleur environnement de travail pour les travailleurs et le personnel

Le prochain, bien sûr, impliquerait des personnes et du personnel. Avec les systèmes d'étayage, l'environnement de travail dans lequel ils se trouveront sera bien meilleur et plus bénéfique. Cela signifie qu'ils ne se livreront pas à la peur de monter sur quelque chose dont ils ne sont pas sûrs.

Planification plus rapide

Aucun retard, en termes plus simples, car vous n'aurez pas à creuser deux fois. Les systèmes d'étayage peuvent accélérer la planification du projet grâce à des délais plus rapides et plus urgents.

Moins cher et moins cher

Enfin, et certainement pas des moindres, les coûts et le budget seraient moins élevés. Les entreprises et les entreprises n'auraient pas à faire face à des effondrements de fouilles, à des accidents, etc., car le site constituera un environnement extrêmement sûr pour les travailleurs et le personnel.

Voici quelques-uns des avantages et des avantages des systèmes d'étaiement !

Quels sont les inconvénients de l'étaiement ?

Maintenant, ce ne sont pas toujours des arcs-en-ciel et des papillons, surtout quand il s'agit de construction. Il y aura toujours des problèmes et des mésaventures en cours de route ! Voici quelques-uns des inconvénients ou des éléments auxquels vous devez faire attention lors de l'étayage :

Honnêtement, le seul inconvénient ou inconvénient que je vois avec l'étayage est qu'il nécessite une main-d'œuvre plus importante.

Bien sûr, puisque l'étaiement n'est pas un travail d'un seul homme, vous devrez avoir plus de personnel et d'ouvriers pour le gérer. Cela peut s'étendre sur 2 à 3 jours, mais après cela, c'est déjà facile.

C'est là que les avantages ou les avantages de l'étayage entrent en jeu. Après cet inconvénient, vous n'aurez plus à vous soucier d'autre chose.

Où pouvez-vous obtenir des services et des matériaux d'étayage de haute qualité ?

Trouver une bonne et fiable entreprise de fabrication d'étayages peut être un peu trop difficile - cela peut même être impossible si vous ne savez pas où les trouver.

Alors, c'est à cela que sert ce guide ! Bien que l'objectif principal de ce guide soit de vous aider à identifier ce qu'est un cadre d'étayage, il a également été une bonne plateforme pour nous de commercialiser et de vous faire connaître notre expertise.

Comme vous le voyez, chez Total Contec, nous avons fourni tous les types et types d'assistance en matière de construction et de propriété à notre clientèle du monde entier. Et même si nous sommes reconnus pour nos services d'échafaudage, vous pouvez également miser sur nous et compter sur nous pour vos cadres d'étayage.

Nos cadres d'étayage ont été considérés comme les plus recherchés du Hebei en raison de leur fiabilité globale, de leur résistance et, bien sûr, de leur durabilité.

Outre les cadres d'étayage, Total Contec peut également être votre fabricant unique si vous avez besoin de services et de production un peu plus complexes tels que échafaudage modulaire, outils et accessoires de sécurité, scène en aluminium et échelles en aluminium, et beaucoup plus!

Contactez-nous et nous serons plus qu'heureux de vous aider avec ce dont vous avez besoin! Nous vous enverrons un devis gratuit pour que vous sachiez à quoi vous attendre !